Systémique

Analyse & Design de systèmes complexes — #design, #régénératif, #systémique

Systémique

Pourquoi le Design Systémique ? (def)

La pensée et le design systémique sont nécessaire pour traiter les causes à nos problèmes de sociétés et organisations plutôt que les effets. Aussi, pour prendre conscience de la dimension multi-factorielle de nos systèmes complexes. Enfin, pour faciliter le changement, la transformation et la régénération de notre monde.

La pensée systémique propose une représentation de la complexité de nos systèmes, des grands groupes aux communautés et institutions locales. il est alors possible de traduire et de visualiser les points de frictions prioritaires à traiter en groupe transdisciplinaire,transformant les problèmes en opportunités collectives.

La nature est un système complexe dont on fait partie intégrante. Après l'industrialisation, nous avons perdu le lien avec notre nature et la compréhension de la dynamique de nos organisations.

Utilisons la permaculture comme métaphore : chaque légume a sa place dans ce système complexe et favoriser les bonnes associations est nécessaire à la prospérité de tout ce système végétal. Le jardinier est le facilitateur de ce jardin : il écoute, observe et aide à la bonne collaboration des différentes espèces. Il est au service du jardin là ou le designer systémique est au service de nos systèmes complexes, travaillant en constante collaboration suivant une culture agile & régénérative.

Suivant une observation par biomimétisme et une culture design & agile, il est temps d'installer notre société dans "une relation éco-systémique" prospère et nourrissante pour tous.

Les bénéfices de la pensée systémique ?

  • Enfin comprendre la structure et les flux (informations, valeurs, etc...) de nos systèmes complexes.
  • Basculer d'un système solide à un système anti-fragile & agile prenant en compte la volatilité.

En partant d'un secteur local, et suivant une culture de transparence et de collaboration, permettre à chaque acteur une lecture et comprehension des mouvements du terrains. Détecter et traiter les causes problématiques plutôt que les effets. Limiter au maximum les actions reposant sur des hypothèses.

Ex : remonter d'interview terrain, analyse d'usages, mapping causes/effets, détections des points de frictions et de noeuds manquants, visualisation des systèmes dynamiques...


Le coût ?

  • Ne plus traiter les effets aux vrais problèmes, causant d'autres problèmes. Ne plus traiter en doublons les même sujets. Permettre une définition des urgences réelle ainsi que des opportunités concrètes.

Ex : Plusieurs services d'une même structure menant des actions concernant des effets différents d'une même cause... Ne plus remplir les plannings avec de "fausses" urgences en cascades...


Les décisions importantes ?

  • Conduites avec le support d'un groupe d'experts complémentaires et diversifiés, suivant une culture éthique, responsable et solidaire, considérant l'humain et son contexte au centre de toutes les préoccupations...


Le délivrable ?

  • Une visualisation complète d'un système local donné. 
  • Une couche sémantique permettant le suivi dynamique de l'évolution du système. 
  • Une détection et analyse des points d'urgences à traiter en priorité et en continue.
  • Un accompagnement sous forme de Design Sprint et cycles agiles pour apprendre et concevoir par itérations.


Ne plus agir sans conscience claire de tous les facteurs et implications. travailler en cercle ensemble, favorisant les éco-systèmes locaux, leurs collaborations et épanouissement. Favoriser la prospérité plutôt que la croissance isolée et aveugle.

En savoir plus sur le Design Systémique ?